Les réunions cultuelles / offices

mise à jour le 20/07/2019

 

Les Témoins de Jéhovah se réunissent deux fois par semaine. Ils tiennent un culte en milieu de semaine et un autre durant le week-end. En tout, cela représente trois heures trente par semaine.

  

La réunion de semaine est axée sur l’étude de la Bible et sur les méthodes d’évangélisation.[1] Elle est basée sur un cahier mensuel appelé Vie et ministère. Elle comporte trois parties regroupées dans la même soirée, souvent en milieu de semaine, et dure 1h45 en tout.

  

La première partie s'appelle Joyaux de la Parole de Dieu. Elle dure 30 minutes. Une portion de la Bible est analysée chaque semaine. Une courte vidéo présente le livre de la Bible qui est étudié. La première intervention qui dure 10 minutes est un commentaire de la portion étudiée (en général 3 ou 4 chapitres). Puis, dans une deuxième partie intitulée Recherchons des perles spirituelles, les assistants commentent cette partie de la Bible qu'ils ont lue. Enfin, un intervenant lit une partie de la portion biblique hebdomadaire.

 

La deuxième partie s'appelle Applique-toi au ministère (20 minutes). C'est une préparation à l’évangélisation domiciliaire. Des participantes mettent en scène des contacts avec des gens sur la base de suggestions de conversation. A charge pour chaque proclamateur de l'assemblée locale de s'efforcer de reproduire ensuite ces saynètes en prédication.

 

La dernière partie Vie chrétienne consiste en une intervention sur la qualité du ministère chrétien (15 minutes) puis suit l’Étude biblique de l'assemblée qui dure 30 minutes. Elle se déroule sous la présidence d’un ancien, à tour de rôle. Il s’agit en fait d’une catéchèse basée sur un ouvrage publié par les membres du comité de rédaction du Collège central sous la forme, le plus souvent, d’un commentaire biblique. C’est ainsi qu’ont été étudiés verset par verset durant ces dernières années les quatre évangiles, le livre de Daniel et le livre de l’Apocalypse [2]. La Bible est consultée. L’ancien pose les questions figurant au bas des pages. Les réponses se trouvent dans le paragraphe indiqué. Les assistants font parfois des recherches complémentaires. Quand des questions d’opinion sont posées, chacun s’exprime selon sa pensée. La discussion reste toujours de bonne tenue.

  

Ce culte de milieu de semaine se conclue par des communications pratiques : date du prochain mémorial, des prochaines assemblées, de la prochaine visite du ministre du culte itinérant (ces informations et d’autres comme le nom des membres malades qui aimeraient recevoir une visite ou un appel téléphonique d’encouragement sont reprises sur un tableau d’affichage).

 

Durant cette soirée, le programme commence par un cantique et une prière. Pour commencer la partie Vie chrétienne, un autre cantique est chanté. Enfin, la réunion se termine par un dernier cantique et la prière finale.

 

Le culte de fin de semaine, le plus souvent dominical, consiste en un discours public suivi de l’étude de la Tour de Garde. Il dure 1h45. La première partie consiste en un prêche de 30 minutes par un ancien ou un diacre sur la base d’un plan fourni par le Collège central. Il s’agit souvent d’une question de société reliée ensuite aux réponses qu’en donne la Bible.

 

L’étude de la Tour de Garde se déroule comme l’Étude biblique de l'assemblée.

 

Un cantique est chanté et une prière prononcée au début du culte, un autre cantique est chantée par l’assemblée des fidèles avant l’étude de la Tour de Garde, enfin un dernier cantique est chanté puis une prière finale est dite par un frère désigné.

 

Ainsi, les Témoins de Jéhovah très pratiquants assistent à trois heures et demi de culte par semaine répartis en deux rassemblements. Le culte de milieu de semaine serait suivi à 70 %. C’est le culte dominical qui est le plus suivi et qui remplit la salle du Royaume locale (80%) [3] .

 

En outre, les Témoins de Jéhovah organisent des services religieux spéciaux à l’occasion des baptêmes (trois fois par an), du mémorial annuel du sacrifice du Christ, et pour célébrer des mariages et des enterrements.

 


[1]  R. Dericquebourg, Les Témoins de Jéhovah, La montée des phénomènes religieux dans les quartiers  -  sens, nature et réalité, Huitième rencontre Profession Banlieue, 21 novembre 1996, p. 86 : « Les services religieux sont (…) axés sur l’acquisition de la doctrine et sur sa diffusion. Ils consistent en réunions d’études pendant lesquelles les fidèles écoutent des discours, lisent ensemble les publications du mouvement ou s’entraînent à la prédication. »

[2]  Prêtons attention à la prophétie de Daniel, 1999 ;  Le plus grand homme de tous les temps, 1991; La Révélation, le grand dénouement est proche, 1988. 

[3]  Source : secrétariat d’une congrégation locale de Témoins de Jéhovah comptant 122 membres sur son registre des baptêmes, enquête février 2001. 

 

 Référence universitaire pour citer cet article :

- Barbey Ph., Les offices du culte chez les Témoins de Jéhovah, Focus sociologique, consulté le [date].

visites depuis le 06/04/2014

115.121 visites cumulées

au 29/04/2022 (Recherche, Articles, English site, Centre de formation)

 

CONTACT